Convergence des luttes : antifascisme et antisionisme


Quartiers libres

La manifestation antifasciste du 9 février dernier (commémoration des manifestations antifascistes de 1934) donne lieu à des débats tournant autour de la participation au cortège de manifestants ayant soutenu la cause palestinienne derrière une banderole « Contre le fascisme et le sionisme ». Plusieurs messages ou commentaires ont ainsi été envoyés sur des réseaux sociaux, blogs ou sites d’informations militants, qui critiquent ce soutien des militants antisionistes au combat antifasciste.

Le principal reproche qui circule vise le fait que les mots « sionisme » et « fascisme » figuraient sur une banderole. Ce lien n’est pourtant guère surprenant de la part de militants qui soutiennent la cause palestinienne lorsqu’ils se trouvent participer à une marche antifasciste.

parisAntifapalestine

Le slogan « Contre le fascisme et le sionisme » peut poser question, bien sûr, mais il s’agit d’une question qu’il faut entendre et non condamner a priori : comment et pourquoi, dans la…

Ver la entrada original 619 palabras más

Anuncios

Acerca de Anna Arderiu

Idealist, Künstler, Philologe, Übersetzer
Esta entrada fue publicada en Palestine. Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s